Il a bien su jouer d’une femme docile, — 1901 (13)

Aimé Passereau in Le Sagittaire

Les joyeusetés, VIII

Il a bien su jouer d’une femme docile,
Et s’enrichir sans regarder à la façon
Qui dont reconnaîtrait sous l’éclat du blason
Acheté au Saint-Père, un garçon de vaisselle ?

On se l’arrache, il est le roi de la ’saison’
Il assiste à tous les dîners qu’on donne en ville,
Son luxe énorme et sa brochette universelle
Flattent la vanité des maîtres de maison.

D’avoir été laquais, marlou, ça l’avantage !
De ses courbes d’échine et de ses cocuages
Il porte à ses revers la suite écrite en croix.

Il est chargé de tous les crachats qu’il mérite
Pourtant il se désole à voir que ses étroits
Parements et qu’aussi la Honte ait ses limites !

abba’  baa’b T14  bi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *