Pourquoi faut-il qu’en France d’équilibre revenu — 1998 (5)

Jacques DarrasPetite somme sonnante

2
Pourquoi faut-il qu’en France d’équilibre revenu
A la forme sonnetière du fond de tes lointaines
Terres nordiques frontalières au galop des vents
Béantement ouvertes comme une porte sur ses gonds
Qui battrait et le déplacement de l’air assommerait,
Tu retrouves d’instinct le lit géographique
Qui au milieu des champs des forêts des étangs
Accueille coulant la langue d’une eau claire peu profonde
Comme si La Fontaine fût le nom d’un poème

Anonyme éternel où nous viendrions baigner
Nos rêves de satyre dans les ébats des nymphes
A chair blanche qui offrissent leur sein sans effroi
– Il y a une caresse secrète dans les langues
Une agression première par la main désarmée

bl – m.irr. sns

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *