Approches de l’ombre ou de l’autre — 1988 (1)

– André Velter L’enfer et les fleurs Deux sonnets Pour Titi Parant 1 (l’heure immobile) Approches de l’ombre ou de l’autre parcours en frissons d’attente dessins qui sont des caresses d’arc-en-ciel le temps ce n’est rien une ronde de chiffres pour dire la même rencontre: tu es là notre rendez-vous nous exile une goutte d’absolu […]

Elle dit de l’amour des choses qu’elle-même ignore — 1987 (3)

– Xavier Bordes – La pierre amour – Faux sonnet – Parmi nous Elle dit de l’amour des choses qu’elle-même ignore sans jamais répéter deux fois ses confidences insonores Elle parle aux vents froids des secrets de l’ombre quand à guerroyer elle se déshonore Elle enseigne aux vents chauds la liste de ses exploits allongée […]

Enfin joie, enfin lumière, — 1985 (8)

– Maurice Regnaut Recuiam Enfin joie, enfin lumière, Quand vas-tu être enfin, Quand nous arracher A ce qui n’est Que silence, Tristesse Froid, Où Grandit L’épouvante De ne pouvoir Rien, en pleine aurore Rien, nous, que répéter L’errance et les cris du noir? bdn – ‘boule de neige’ métrique fondante-croissante

Mes encyclopédies reverrouillées sur le surnom de l’éloge — 1981 (1)

– Oulipo – Atlas de Littérature potentielle – Traduction d’un sonnet de Mallarmé selon la méthode S+7, à partir d’un dictionnaire analogique Mes encyclopédies reverrouillées sur le surnom de l’éloge Je souffle de préférer avec l’insociable technique Un éboulis par mille ferments exorcisé Sous le liseron au loin de ses levers de soleil record Se […]

Toujours l’an redouté passant en beaux visages, — 1975 (2)

– Pierre Lecuire Sonnets funèbres Sonnet XV Toujours l’an redouté passant en beaux visages, pourtant la mort en fit son demain, soupçonneux à qui se suffit de vouloir prolonger la main. Son enfer affrontait les gouffres, Simples grains lorsqu’il partit A quelques pas d’une autre tête Jaloux de ne pas couvrir sa tête. Les petite […]

Bien qu’en tas sous l’écume — 1975 (1)

– Pierre Lecuire Sonnets funèbres Sonnet XII Bien qu’en tas sous l’écume retardant de germes, s’il descend boire à l’éternité plus basse qu’un talon posthume, moitié indifférent l’été liquide écartera toute autre branche que les oiseaux penchés forcés à décliner ce royaume consacré aux fleuves en fin de course Court un vent, l’aventure Finit, pied […]

Dans la rue un pas retentit. La cloche n’a qu’un seul — 1944 (12)

– Robert Desnos Contrée La peste Dans la rue un pas retentit. La cloche n’a qu’un seul battant. Où va-t-il le promeneur qui se rapproche lentement et s’arrête par instant? le voici devant la maison. J’entends son souffle derrière la porte. Je vois le ciel à travers la vitre. Je vois le ciel où les […]

Morceau purifié morceau purifiant — 1938 (5)

– Pierre-Jean Jouve – Kyrie – A une église de village Morceau purifié morceau purifiant Morceau virginisant de Dieu sur la terre Morceau virginisé et tout le corps aimant Morceau de l’homme au ciel et grande profondeur Le pauvre avec tout le ciel L’humidité l’abandon de ces ans Les arbrisseaux poussés faisant songer Que cette […]