Le bûcher est dressé, le triomphal bûcher, — 1894 (8)

– Marie Kryzinska – Joies errantes – Jeanne d’Arc A Paul Hugonnet Sonnet en prose Le bûcher est dressé, le triomphal bûcher, Où Jeanne montera, ainsi que l’on s’exhausse Sur un trône d’immortalité. Court-voyants soudards qui appelez Supplice – l’apothéose de sa gloire! Plus cléments, vous eussiez volé Sa belle part Au patrimoine de l’Histoire. […]