La plaie que depuis le temps des cerises, — 1944 (5)

– Jean Cassou (Jean Noir) – 33 sonnets composés au secret – XXIII La plaie que depuis le temps des cerises, je garde en mon cœur s’ouvre chaque jour. En vain les lilas, le soleil, les brises, viennent caresser les murs des faubourgs. Pays des toits bleus et des chansons grises, qui saigne sans cesse […]

Hilversum Kalundborg Brno l’univers crache — 1940 (1)

– Aragon Le Crève-Coeur Petite suite sans fil Hilversum Kalundborg Brno l’univers crache Des parasites dans Mozart du lundi au Dimanche l’idiot speaker me dédie ô Silence l’insultant pot pourri qu’il rabâche Mais Jupiter tonnant amoureux d’une vache Princesse avait laissé pourtant en rade Io Qui tous les soirs écoutera la radio Pleine des poux […]

Ma maison est yssue de cet païs de llanes, — 1938 (1)

– Ch. Nismes – Un poète inconnu du 16ème: Les sonnets guerriers et galants de Corbeyran de Gabarret. « Au printemps de 1938, ayant affaire dans une métairie à quinze cent mètres de la route qui va de Monteshus à Cancon et Monflanquin, en Lot-et-Garonne, je trouvai à cette maison l’aspect d’une gentil-hommière délabrée, qui lui […]

Sans plus tacher de plaire ou même d’émouvoir, — 1932 (4)

Natalie Clifford Barney in  Le Manuscrit autographe 4 SONNET Sans plus tacher de plaire ou même d’émouvoir, Laisse-moi m’approcher de toi, plus virginale Que la neige ; apprends-moi ta paix impartiale, Anéantis en moi la force et le vouloir. Je veux cacher mes yeux, plus tristes que le soir, A tes yeux ; oublier jusqu’au […]

Le premier jour de mars allant à Charenton, — 1891 (10)

– Mac-Nab – Poèmes incongrus – Le parapluie Le premier jour de mars allant à Charenton, Je m’étais acheté, craignant les giboulées, Un beau parapluie aux baleines effilées Emmanché de bois noir et couvert en coton. J’arrivai sur le quai crotté jusqu’au menton; Le vent faisait courir les dames dévoilées Et l’espace était plein de […]

Depuis Choisy-le-Roi jusqu’au port de Suresnes — 1891 (9)

– Mac-Nab – Poèmes incongrus – Les pâles macchabées Depuis Choisy-le-Roi jusqu’au port de Suresnes On les voit lentement flotter au fil de l’eau, Ils ont le teint blafard comme un tronc de bouleau, Leur ventre a le ton bleu des mortelles gangrènes Ah! qu’ils sont laids à voir pendant les nuits sereines Alors qu’un […]

Des jeunes – c’est imprudent – — 1889 (23)

– Verlaine Dédicaces A Stéphane Mallarmé Des jeunes – c’est imprudent – Ont, dit-on, fait une liste Où vous passez symboliste. Symboliste ? Ce pendant Que d’autres, dans leur ardent Dégoût naïf ou fumiste Pour cette pauvre rime iste M’ont bombardé décadent. Soit ! Chacun de nous en somme Se voit-il si bien nommé ? Point ne suis […]

C’était un vrai petit voyou, — 1888 (14)

Charles Cros – Le Collier de griffes Cueillette C’était un vrai petit voyou, Elle venait on ne sait d’où, Moi, je l’aimais comme une bête. Oh! la jeunesse, quelle fête! Un baiser derrière son cou La fit rire et me rendit fou. Sainfoin, bouton d’or, pâquerette, Surveillaient notre tête à tête. La clairière est comme […]

Nombres des gammes, points rayonnants de l’anneau — 1872 (35)

Cabaner Le sonnet des sept nombres Nombres des gammes, points rayonnants de l’anneau Hiérarchique, – 1, 2,3,4 5, 6 5, 6 7 – Sons, voyelles, couleurs vous répondent, car c’est Vous qui les ordonnez pour les fêtes du Beau. La, OU Cinabre, si EN orangé, do O Jaune, ré A vert, mi E Bleu, fa […]