Méandres, bleus surgeons de mon verbe quitté, — 1923 (2)

– Jean Royère – Quiétude – Strophe Méandres, bleus surgeons de mon verbe quitté, Horizontale nef, vaste suavité, Dans la feuillée ardente et sur la mer soumise Jase l’immense erreur de la strophe promise! …. Quêteuse, qui trahis au toucher de l’aurore Le spectre rose et or de notre hier sonore, Ombre encore lovée et […]

Le noir effondrement des ténèbres premières — 1888 (19)

Charles Cros – Le Collier de griffes (L’évocation des endormis) Il faisait chaud à tomber, dans le salon.  Au milieu, devant la table et sous la lampe, une petite blonde contrefaite et phtysique écrit au crayon sur un cahier. Un monsieur, cheveux poivre et sel, rouge sur sa cravate blonde, tête à passions (pas en […]

Le noir effondrement des ténèbres premières 1879 (21)

– Charles Cros L’évocation des endormis La chute Le noir effondrement des ténèbres premières S’accomplit. Et Satan, amoureux des lumières Du punch, du vice impur et de l’orgie en rut, Tomba du haut du ciel comme tombe un roc brut. Il tomba si longtemps que les âges immenses Sonnèrent tour à tour aux cloches des […]

Vous qui pour Bénazet, ce roi-soleil de Bade — 1869 (34)

– Méry in l’artiste Le sculpteur Ludovic Durand était un des jeunes amis du poète Méry. Un été qu’ils se trouvaient ensemble à Bade, comme Ludovic Durand sculptait le théâtre Bénazet, et que le statuaire demandait au poëte de lui faire son buste, Méry improvisa son consentement dans un sonnet – un sonnet resté inédit […]

Je lui montrai les blondes mousses — 1863 (7)

Léon Valade & Albert Mérat Avril, Mai, Juin Je lui montrai les blondes mousses Et tout l’essaim des choses douces Dont avril est environné : – Elle prit un air étonné. Je lui fis voir mon cœur plein d’elle, La priant de brûler son aile Hardiment au flambeau sacré. –       Elle ouvrit un œil effaré. Je […]