Ne soyons pas honteux de voir nos pleurs descendre — 1861 (9)

– José-Marie de Heredia in Revue d’histoire littéraire de la France (1997 ) Amour immortel Ne soyons pas honteux de voir nos pleurs descendre Quand de nos souvenirs nous remuons les cendres ; Laissons vers l’amitié s’élancer de nos cœurs Les joyeux chants d’amour et les cris de douleur. L’Amour est immortel ; comme la salamandre Il se […]

Toi qui n’étais plus homme avant de te connaître! — 1820 (1)

– Sourdon de la Coretterie Poésies Sonnet à un eunuque Toi qui n’étais plus homme avant de te connaître! Qui perdis, en naissant, le flambeau de ton être! Toi pour qui de l’amour les soins et les soupirs Sont des jeux inconnus, ainsi que ses désirs! Au sein des voluptés toi qui conduis ton maître, […]