C’est un soir tendre comme un visage de femme. — 1901 (9)

– Albert Samain – Le chariot d’or Soir C’est un soir tendre comme un visage de femme. Un soir étrange, éclos sur l’hiver âpre et dur, Dont la suavité, flottante au clair-obscur, Tombe en charpie exquise aux blessures de l’âme. Des vers angélisés … des roses d’anémie … L’Arc-de-Triomphe au loin s’estompe velouté, Et la […]

Crapuloz, mon ami d’enfance, — 1886 (24)

– Sylvain Dorabel Equevilles Crapuloz Crapuloz, mon ami d’enfance, Avec plaisir, je te fumais, Quand ma lèvre sentait le rance Cher Crapuloz, que je t’aimais ! Avec toi, bien souvent je flâne ! Quel bonheur quand je te fumais, En vaguant par là, comme un âne, Cher Crapuloz, que je t’aimais ! Et maintenant, pas de centimes ! Le […]

Léandre amoureux qui recourt — 1882 (12)

– Antoine Cros Les belles heures Sonnet-chanson Léandre amoureux qui recourt A Rosine, blanche et fleurie, Doit-il, pour son amour qui crie, Choisir le chemin le plus court ? Voit-on l’Archer-dieu, qui parcourt L’Azur d’Aurore en Hespérie, Montant son char d’orfèvrerie, Choisir le chemin le plus court ? Pour vous conquérir, fleurs sacrées, Toisons d’or de loin […]