Le R gronde dans l’avenue. — 1996 (6)

– Henri Bellaunay Nouvelle anthologie imaginaire de la poésie française Matinale Le R gronde dans l’avenue. Les vendeurs de journaux stridents Clament La Liberté, L’Intran. On dit Fantomas revenu. Sous nos pieds un bourgeois velu Chante Tosca en se rasant. Du tiède pilou émergeant Sa dame choisit sa tenue. Plus bas, la fille des concierges, […]

Le Ville de Strasbourg (commandant Lehalleur) — 1996 (5)

– Henri Bellaunay Nouvelle anthologie imaginaire de la poésie française Eastwards Le Ville de Strasbourg (commandant Lehalleur) A trente mille pieds s’approche de Java Quelques moments encore et l’avion plongera Dans l’épaisseur d’un air aux malsaines touffeurs. Sans un regard pour le hublot, sombre, rêveur Dans sa première classe il ne voit même pas Le […]

Or, le grand Hu-Gadarn, fils de Math, va mourir — 1996 (4)

– Henri Bellaunay Nouvelle anthologie imaginaire de la poésie française La mort de Hu-Gadarn Or, le grand Hu-Gadarn, fils de Math, va mourir L’Invaincu, qui régnait sur trente nations, A été pris dans son sommeil par trahison. Au noir poteau lié, il attend sans faiblir. Ceux qui jadis étaient ses sujets sont tous là: Uggdrasill […]

A bas bruit la très discrète — 1996 (3)

– Henri Bellaunay Nouvelle anthologie imaginaire de la poésie française A bas bruit A bas bruit la très discrète mais tenace ronge-temps verse son sablier lent au plus creux de tes retraites De tes pieds jusqu’à la tête elle mène posément aux rouges routes du sang sa fine marche muette. Elle te va concéder l’odeur […]

L’aube sur le cratère allume un reflet d’or. — 1992 (7)

– Henri Bellaunay Petite anthologie imaginaire de la poésie française Les romains de la décadence L’aube sur le cratère allume un reflet d’or. La nuit en s’enfuyant a foudroyé l’orgie. Le délectable loir, l’huître de Batavie, Sur la pourpre de Tyr se confondent aux corps. Aux cassollettes, seuls, s’exaspèrent encor, Les parfums énervants de la […]

On voit parfois des choses tristes dans la vie. — 1992 (6)

– Henri Bellaunay Petite anthologie imaginaire de la poésie française Le cygne On voit parfois des choses tristes dans la vie. J’étais allé me promener, avec un livre, Sur les bords de l’étang éblouissant de givre, Quand s’offrit à mes yeux la scène que voici. Loin du rivage sûr, un cygne peu prudent, S’étant laissé […]

Au vif désir de pénétrer — 1992 (5)

– Henri Bellaunay Petite anthologie imaginaire de la poésie française Plusieurs sonnets, III Au vif désir de pénétrer En une terre tendre et trouble Peut certaine absence obvier (Et de la lourde croupe double) Plus vierge qu’une vergue bas Plongeante avec la caravelle Ou les insuffisants émois D’un oiseau aux trop grêles ailes Il regardait […]

Comme un vol de gerfauts hors du rocher natal — 1951 (3)

– Henri Durup in Gums Les errants Comme un vol de gerfauts hors du rocher natal Fatigués de traîner leurs guêtres dans la plaine De la place Maubert, Gumiers une soixantaine Partaient ivres de raids héroïques et fatals Ils allaient conquérir le farouche animal Que Caucasse nourrit sur ses cimes hautaines Et les dahus fuyaient […]

L’autre jour – et vous m’en croirez si vous voulez, — 1948 (3)

– Jules Lemaître in  Dr O’Followell: Le sonnets d’Arvers et ses pastiches A la manière de François Coppée L’autre jour – et vous m’en croirez si vous voulez, Car un événement simple est parfois bizarre – Ayant sous le bras deux paquets bien ficelés, Je me dirigeais du côté de Saint Lazare. Après avoir pris […]