Au vif désir de pénétrer — 1992 (5)

Henri Bellaunay Petite anthologie imaginaire de la poésie française

Plusieurs sonnets, III

Au vif désir de pénétrer
En une terre tendre et trouble
Peut certaine absence obvier
(Et de la lourde croupe double)

Plus vierge qu’une vergue bas
Plongeante avec la caravelle
Ou les insuffisants émois
D’un oiseau aux trop grêles ailes

Il regardait sévèrement
Comme d’une qui a failli
Le tenace assoupissement
De quelque mandore abolie

Qui ne l’avait su mener qu’au
Si pâle soupir du fiasco
(Mallarmé)

shmall – octo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *