Je tresse une couronne aux Slovènes, pour toi, — 1996 (8)

– Vladimir Pogocnik (trad) La Couronne de sonnets de Francé Preseren (1836) (Jean-Claude Polet :  Le patrimoine littéraire européen, vol 11a) MAGISTRAL Je tresse une couronne aux Slovènes, pour toi, Un souvenir mêlant ta gloire avec ma peine, Le coeur les a éclos, sonnets qui fleurs deviennent, Inflétrissables fleurs d’un poétique émoi. A distance des lieux […]

Même quand le silence aura bu mon passage — 1988 (6)

– Michel Vaillant in Dictionnaire de poétique et rhétorique (4ème ed.) Couronne de sonnet : sonnet maître Même quand le silence aura bu mon passage Immolé sur la borne obscure du chemin, Ce nom qui, sans écho, n’aurait plus rien d’humain, Houle incertaine qui s’éloigne du rivage Et que remportent les ténèbres sans partage, Laisse qu’il […]

T 0i, Vierge de Feu, Image du Savoir, — 1985 (9)

– Athanase Vantchev de Thracy Toi, vierge de feu, couronne de sonnets 9 SONNET MAGISTRAL T  01, Vierge de Feu, Image du Savoir, O  eil pur de la Clarté que la Clarté ignore, I  nstance suprême du Sang et Suressence du Sort, V  isage de l’Apparence, Figure du Pouvoir, I  nsigne du Ravissement et Corps […]

MAURICE BOUCHOR ET RAOUL PONCHON 1923 (11)

– Jean Richepin Interludes Sonnet acrostiche et mésostiche MAURICE BOUCHOR ET RAOUL PONCHON Avec vous j’ai fait Toutes mes retraites. Un même plaisir Rassemblant nos crêtes, Rougissait nos nez Au même cruchon. Ivrognes sacrés, Oints du dieu Bouchon, Celébrons sa messe, Usons ses burettes, Et versons en nous les rouges aigrettes, Bouchor, mon trésor, Ponchon, […]

Saper les fondements de la propriété, — 1911 (7)

– Jules Durand Poésies Le renversement Saper les fondements de la propriété, Epouvanter le monde avec plaisir de fauve, Tuer, blesser, détruire en lâches qui se sauve, Sans crier ‘gare à vous’ c’est crime en vérité. Ils fabriquent l’enfin de leur atrocité, Hantés de visions au fond de leur alcôve, Car voir l’habit cousu, la […]

Au chant de ton Pater, aux accords de ta lyre — 1857 (25)

– P.Bion (vicaire) in La Muse des familles Au chant de ton Pater, aux accords de ta lyre Soudain, l’âme s’émeut, le cœur devient meilleur … Ouvrier de ce soir … mais, pourquoi te le dire ? Pour chanter de beaux vers, je me fais rimailleur. Heureuse es-tu, ma Sœur ! quand ta muse féconde, Imitant de […]

Hâtes-toi de parler, ô ma lyre d’ivoire ! — 1835 (10)

– J-B Claray de Crest-Volland Sonnet à son Altesse Royale Monseigneur le Duc de Bordeaux Hâtes-toi de parler, ô ma lyre d’ivoire ! Entonne un chant sublime au pur sang de Berri ; Nations, mes accords, précurseurs de l’histoire, Révèlent à vos yeux les destins de Henri. Jeune, il saura des arts éterniser la gloire, Formé dans […]

La mort de mon père est mon plus grand malheur — 1823 (2)

– J.B. Gougé Le rossignol ; nouvelles chansons et poésies diverses (ed.1826) Sonnet-acrostiche, en Bouts Rimés, formant un sens La mort de mon père est mon plus grand malheur Grand Dieu ! combien mon âme à cet arrêt suprême Ose blâmer la Parque en voyant ma douleur Ulcérer mon sujet de ma tristesse extrême. Guide encore […]