Je sais une villa sur les hauteurs de Naples — 1989 (5)

– coll. –  Sonnets (ed. Alin Anseeuw) – Xavier Bordes Après la fin Je sais une villa sur les hauteurs de Naples Où je fus quelquefois reçu par des amis J’entends encor la grille du jardin qui racle, En grinçant sur ses gonds, le gravier endormi. On déjeunait dehors pour jouïr du spectacle: Les gens […]

Je suis le fol Roy de Colchide — 1977 (11)

– Roger Gilbert-Lecomte Oeuvres complètes, II L’Heur du Roy de Colchide Je suis le fol Roy de Colchide J’habite dans sept grands palais de Jade Et j’ai sept caravelles dans ma rade Qui m’apportent les trésors de l’Atlantide. Pour avoir erré sur la mer viride Dans un clair de lune de sérénade Leurs pourpres gardent […]

La cigale, un beau jour, s’en vint en grand mystère, — 1970 (9)

– Antoine Pol Croquis : 17 variations sur le sonnet d’Arvers La cigale et la fourmi La cigale, un beau jour, s’en vint en grand mystère, Chez la fourmi, ayant conçu De quémander, mieux eût valu se taire Un grain de mil, tout un chacun l’a su. « Mon dénuement d’insecte solitaire N’a pu de vous passer […]

Merci pour la Vérole et gardez le Pourboire. — 1966 (8)

– Roland Dubillard Je dirai que je suis tombé Sonnet attribué Merci pour la Vérole et gardez le Pourboire. Je m’en vais vers là où on va. J’ai des soucis, comme la Loire, J’ai des sourcils froncés très bas. Je vais, triste et certain des fruits de ma Victoire. Je suis Vainqueur. Je ne sais […]

Le pays du début d’octobre n’avait fruit — 1965 (8)

– Yves Bonnefoy Pierre écrite La parole du soir Le pays du début d’octobre n’avait fruit Qui ne se déchirât dans l’herbe, et ses oiseaux En venaient à des cris d’absence et de rocaille Sur un haut flanc courbé qui se hâtait vers nous. Ma parole du soir, Comme un raisin d’arrière-automne tu as froid, […]

Notre chemin passe par les traverses — 1954 (8)

– Jean Sénac Les leçons d’Edgard in Oeuvres poétiques (1999) 1 Notre chemin passe par les traverses Il est large et précis comme un cou de taureau, Il craint le cœur dans les heures adverses Dans le plaisir il craint les mots. Notre chemin quand tombent les averses Sent la luzerne et l’églantine à crocs, […]

Le chat lutte avec une abeille — 1944 (7)

– Henri Thomas Signe de vie Sonnet du chat Le chat lutte avec une abeille autour de sa fourrure, je vois l’azur et ses merveilles, un arbre, une mâture, la mer apporte à mon oreille le bruit des aventures que nous vivrons si tu t’éveilles, témérité future. Je me consacre aux vertes îles, favorables au […]

Pour le mal qu’il me fait — 1931 (1)

– Robert Desnos Les nuits blanches Lou la Rouquine, II Pour le mal qu’il me fait Ton amour m’est fétiche Laisse rassir la miche Dans le fond du buffet Dans la nuit du café La nébuleuse biche Fuit dans le ciel en friche Aux lueurs d’autodafé Quand tu viens nuitamment Rôder tel un dément Près […]

Je descend les degrés de siècles et de sable — 1928 (1)

– Catherine Pozzi – Oeuvres poétiques Maya Je descend les degrés de siècles et de sable Qui retournent à vous l’instant désespéré Terre des temples d’or, j’entre dans votre fable Atlantique adoré. D’un corps qui ne m’est plus que fuie enfin la flamme L’Ame est un nom détesté du destin – Que s’arrête le temps, […]