Un mot, un seul (lequel ?) et nous trouverons — 1984 (3)

– Yves di Manno Champs Problème du roman Un mot, un seul (lequel ?) et nous trouverons Quel sentier obliquement y mène : la décou Verte. Un mot n’aurions- nous cure et s’agis- Ssant du sens, il sera dit que nous nous oc- Cupons : à quelle fin la fin importe-t-elle ? Si le modèle (pour ici le sonnet, […]

Sur le trottoir fleurant la cuisse et le cigare — 1928 (4)

– Gustave Le Rouge Verlainiens et décadents Le Diseur de caveaux Sur le trottoir fleurant la cuisse et le cigare De ce café noté du flic en cent bagarres, Le Diseur grave, tel un juge en sa cimarre Baîlle et s’explame en des faux cols très inédits. Il savoure, couvé par les yeux ébaubis Des […]

Parmi les brumes des lointains — 1922 (1)

– Jean Richepin – Les glas Sonnet boustrophédon Parmi les brumes des lointains Vient de refleurir une flore Multiforme et multicolore, Aux tons naissants, peut-être éteints. En sons d’angélus argentins Est-ce que l’on chante, ou s’éplore? Est-ce cette âme près d’éclore, Celle des soirs ou des matins? La nuit fonce et le jour éclaire Ce […]

Tous deux avons ce travers — 1889 (29)

– Verlaine Dédicaces A Paterne Berrichon Tous deux avons ce travers De raffoler des bons vers Et d’aimer notre repos. Aussi tout, jusqu’aux hasards, Punit sur nos tristes peaux Ces principes de lézards. Alors parfois nons rancunes, Ne connaissent plus d’obstacles, Oeuvrent sans mercis aucunes, Toutes sortes de miracles. Si que la pante morose S’indigne […]

Furieuse, les yeux caves et les seins roides, — 1889 (7)

– Paul Verlaine –  Parallèlement Sappho Furieuse, les yeux caves et les seins roides, Sappho, que la langueur de son désir irrite, Comme une louve court le long des grèves froides, Elle songe à Phaon, oublieuse du Rite, Et, voyant à ce point ses larmes dédaignées, Arrache ses cheveux immenses par poignées; Puis elle évoque, […]

Parfums, couleurs, systèmes, lois! — 1881 (4)

Paul Verlaine – Sagesse Parfums, couleurs, systèmes, lois! Les mots ont peur comme des poules. La chair sanglote sur la croix. Pied, c’est du rêve que tu foules, Et partout ricane la voix, La voix tentatrice des foules. Cieux bruns où nagent nos desseins, Fleurs qui n’êtes pas le calice, Vin et ton geste qui […]

Précédé de son ventre et suivi de son chien, — 1879 (13)

– Clément Privé in La Lune rousse Sonnet circulaire Précédé de son ventre et suivi de son chien, L’oeil émerilloné, la narine pourprée, Et le front couronné de bêtise inspirée, Un bourgeois cheminait à l’entour de son bien. Il était gras et rose et se portait fort bien. Il avait bien dîné, la panse était […]

Près des lilas blancs fleurissent les roses, — 1874 (21)

– Adrien Dézamy in L’Artiste Trianon Sonnet-réflexe Près des lilas blancs fleurissent les roses, Le soleil d’avril sourit dans les cieux, Et vers Trianon s’envolent joyeux, Dames et seigneurs, tout blancs et tout roses. C’est fête : on se rit des esprits moroses. Les bergers Watteau, d’un air précieux, Tendant le jarret et clignant des yeux, […]