O le diable amoureux les diablesses attendent — 1956 (1)

Jacques BaronL’imitation sentimentale


Le diable amoureux

O le diable amoureux les diablesses attendent
Avec impatience vos propos en scherzo
Si frais comme un beau jour est le vrai mot des mots
Vous le direz encore Elles seront vos amantes

Le mot amour ainsi que le cœur de l’amande
Est délicieux sous une écorce rude et
Cependant d’un vert spécial et velouté
Espérance et joie au bout de la légende

Si le cœur de vingt ans ne vous manque jamais
Et si tout droit tout simple et de bonne façon
Et de la belle humeur dont est un vrai garçon

Vous pouvez dire amour aux belles qu’on a semées
Sur terre pour les hommes aux destins de fumée
Vous dites un petit mot qui en connaît trop long

Q45 – T28 alexandrins approximatifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *