A l’immuable paix, il est deux grands obstacles; — 1818 (3)

A. Poujol Galerie de cent tableaux, …

Deux grands obstacles à la paix perpétuelle

A l’immuable paix, il est deux grands obstacles;
L’ambition cruelle et l’orgueil des humains:
Pour franchir ces écueils, il faudrait des miracles,
Tant ils ont ébloui les vaillans souverains.

Jadis on vit aux cieux, parmi les Chérubins,
La superbe monter aux suprêmes pinacles,
Et vouloir s’arroger les attributs divins,
Tant l’esprit de grandeur se complaît aux spectacles.

Pour le fort conquérant, tous objets sont petits,
Dieu ne remplit jamais ses vastes appétits,
Sa folle avidité se porte aux bouts du monde.

Tant la risible ardeur de dominer sur tout
De l’agrandissement inspire le haut goût;
Et là gît des combats une source féconde.

Q11 – T15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *