Exilé des combats dans une paix profonde, — 1824 (5)

Hippolyte Thomas
Sonnets

Napoléon.

Exilé des combats dans une paix profonde,
Le héros qui vingt ans a su vaincre et punir,
Consolé de sa gloire et plaignant l’avenir,
Finit sur un rocher sa course vagabonde.

Tous ces rois courtisans dont il peuplait le monde
Partout de ses bienfaits taisent le souvenir.
Je gémis sur sa tombe, et suis seul à gémir!
Le bruit de mes regrets vient expirer sur l’onde.

Ainsi sur le passé courbant de longs rameaux,
Quand le saule pieux pleure ces noms célèbres
Dont la cloche lugubre a sonné le repos,

A la pâle lueur de ces lampes funèbres,
Le remords inquiet mesure les ténèbres
Et recule effrayé du calme du tombeau.

Q15 – T21

Tercets sur deux rimes, de type cdc  ddc (avec une faiblesse: ‘rameaux’ (pluriel), rime avec tombeau (singulier), ce qui est interdit classiquement).

– (gef) les 3 rimes en »-ô » sont – pauvres- (malgré la proximité sonore de p/b et de m/b).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *