incise 1834

——————————————————————————————————————-

A de Beauchesne – Toute préface se résume ainsi : « Sonnet … c’est un sonnet » Il m’en coûte de redire cet hémistiche au lecteur, toujours prêt à répondre : « Monsieur, nous verrons bien ».

——————————————————————————————————————-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *