Or ça, que l’on s’escrime! Un Sonnet! …. – quoi! Marquise, — 1851 (3)

Paul Deltuf Idylles antiques, élégies

Or ça, que l’on s’escrime! Un Sonnet! …. – quoi! Marquise,
Un sonnet? Qu’ai-je fait?, bon Dieu! Pour mériter
De voir ma pauvre muse à telles fins requise?
Savez-vous? … – Pensez-vous qu’on aime à répéter?

Votre docilité, monsieur …. – Vous est acquise
Plus que jamais, madame. – Ah! J’en pourrais douter …
– Voyons: vous le faut-il d’une tournure … – Exquise!
– La peste! – Un joli mot bien fait pour contester!

– Ah!, c’est trop de rigueur! Et cependant ….Victoire!
C’est divin, par le ciel! – Voyez de quelle gloire
Vous aurez, malgré vous, doté mon amitié!

– Amitié, dites-vous?  – C’est un mot pour un autre.
– Ma gloire est à vos pieds, – Nous préférons la nôtre.
– Mais la mienne, en ceci, vous revient de moitié.

Q8 – T15 – s sur s

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *