La fleur de volupté vient enfin de s’ouvrir. — 1866 (9)

Edmond Thiaudière Sauvagerie

Sonnet

La fleur de volupté vient enfin de s’ouvrir.
Un papillon ce soir s’y pose avec délice.
Timidement elle offre au baiser son calice:
A ce premier baiser qui la fait tant souffrir.

Et le sylphe indiscret qui chaque nuit se glisse
Au lit des vierges pour inculquer du plaisir,
Cet être, par malheur, impossible à saisir,
Fait place à l’homme; il faut que l’amour s’accomplisse.

Désormais ce n’est plus en songe seulement
Que passera sur toi la caresse enflammée;
Tu pourras dans l’éveil étreindre ton amant.

Mais le sylphe est sincère, et l’homme parfois ment.
L’un est toujours divin, l’autre est sot fréquemment.
Par l’homme, pauvre enfant, tu seras moins aimée.

Q16 – T21

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *