Je n’entrerai pas là, – dit la folle en riant, – — 1871 (1)

Josephin SoularyOeuvres poétiques


Le sonnet

Je n’entrerai pas là, – dit la folle en riant, –
Je vais faire éclater cette robe trop juste!
Puis elle enfle son sien, tord sa hanche robuste,
Et prête à contre-sens un bras luxuriant.

J’aime ces doux combats, et je suis patient.
Dans l’étroit vêtement, vrai corset de Procuste,
Là, serrant un atour, ici le déliant,
J’ai fait passer enfin tête, épaules, et buste.

Avec art maintenant dessinons sous ces plis
La forme bondissante et les contours polis.
Voyez! la robe flotte, et la beauté s’accuse –

Est-elle bien ou mal en ces simples dehors?
Rien de moins dans le coeur, rien de plus sur le corps,
Ainsi me plaît la femme, ainsi je veux la Muse.

Q14 – T15  s sur s

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *