La neige est drôle. Vlan! un bouchon blanc vous entre — 1876 (7)

Jean Richepin La chanson des gueux

La neige est drôle

La neige est drôle. Vlan! un bouchon blanc vous entre
Dans l’oeil. En même temps, sur votre nez carmin
S’aplatit un flocon large comme une main.
Quelle gifle! l’hiver tout entier s’y concentre.

Paf! l’un est sur le dos. Pouf! l’autre est sur le ventre!
Carambolage, bon! le passant inhumain,
Tout près d’en faire autant, s’esclaffe, et le gamin
Vous blague en criant : » pile ou face pour le pantre! »

On se fâcherait bien. Mais quoi? soi-même on rit.
Car tout est si bouffon! la neige a de l’esprit
Et rend cocasse les objets qu’elle déforme.

Les chevaux d’omnibus ont l’hermine au garrot;
Le Panthéon prend l’air d’un casque à mèche énorme,
Et dans chaque statue apparaît un Pierrot.

Q15 – T14 – banv

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *