incise 1885 (2)

in Souvenirs d’un vieux libraire

Une soirée chez Mécène

Le sonnet d’Arvers ! oui ! non ! si ! non ! On réclame le sonnet d’Arvers que récitera tout à l’heure sir Benjamin Macfer [Arthur O’Shaugnessy], un poète irlandais, à qui le Paris littéraire doit les  » Jours sans soleil  » [Songs before Sunrise]. Cet enfant de la verte Irlande a un culte particulier pour Arvers et des méchantes langues prétendent que c’est le seul auteur dont il ait lu les œuvres en entier ; pour les autres, il se contenterait de graver dans sa mémoire les titres de la couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *