Alors je résolus de remonter au commencement, — 1914 (7)

Rémy de Gourmont Lettres à l’Amazone


II

Alors je résolus de remonter au commencement, car je sais qu’un corps a un sommet, une base, un  milieu, des dimensions, une étendue dans l’espace. Mais quel est le commencement d’un corps? Le haut, le bas, la droite, la gauche,

Ou le milieu? Le milieu d’un corps est toujours important. Le centre n’est jamais métaphysique. C’est au centre que s’établit l’équilibre et du centre que partent les radiations. Mais si le milieu n’est pas le centre, ni la mesure,

Ni la genèse? Si le corps est engendré par une de ses parties hautes ou une de ses parties latérales? La symétrie des corps vivants et organisés

Est pleine de surprises. Je réfléchis. Si je me construisais d’abord un ensemble, d’un coup de crayon hardi, comme en ont parfois les maîtres?

pr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *