La larve a son secret, le cocon son mystère — 1928 (11)

Hugues Delorme in La revue française

Le sonnet larvaire

La larve a son secret, le cocon son mystère
Par quels enchaînements l’insecte est-il conçu ?
Enigme devant quoi le penseur doit se taire
Puisque le plus savant n’en a jamais rien su.

Semence imperceptible, atome inaperçu
D’où vient le papillon, d’où le ver solitaire,
Le phalène en plein ciel, le lombric sous la terre ?
Comment le don de vivre est-il par eux reçu ?

La nature accomplit, aïeule, auguste et tendre,
Mystérieusement sa tâche, sans entendre,
Les cogitations de l’homme sur ses pas.

Et celui-ci, pourtant, à sa tâche fidèle,
Recherchant la clarté, dira, tout rempli d’elle :
« Quelle est donc cette flamme ? … » et ne comprendra pas.

Q10 – T15 -arv —

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *