L’esprit qui se décharge en un dégât de honte — 1945 (3)

Shakespearesonnets trad André Prudhommeaux

129

L’esprit qui se décharge en un dégât de honte
Telle est la passion dans l’acte; et jusqu’à l’acte
Sa luxure est perfide et parjure à tout pacte,
Farouche, meurtrière, et ne rend pas de compte,

A peine elle triomphe et le mépris la dompte-
Chasse de déraison que déraison rétracte;
Elle se hait dans sa victoire – haine intacte
De l’amorce engloutie au fol dégoût qui monte;

Folle est la quête, et sa capture, et la curée:
Avoir! Vouloir avoir! Avoir eu! Procurée,
L’extase est un dictame – et laisse un fiel amer;

D’une joie en l’espoir il ne reste qu’un songe.
Tout homme au monde sait ce que vaut ce mensonge;
Pas un ne fuit le ciel qui mène à cet enfer.

Q15 – T15 – tr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *