jadis on envoyait les enfants à la mine — 1993 (6)

William CliffAutobiographie

11

jadis on envoyait les enfants à la mine
pour trier le charbon certains pays encor
les font travailler dur sinon vendre leur corps
afin d’épargner aux familles la famine

on dit que ces enfants s’estiment plus heureux
à l’idée d’être un peu utiles à leur famille
alors qu’ici on leur répète à qui mieux mieux
combien ils sont à charge et pèsent sur la « vie »

la  » vie » ici n’a rien à faire des enfants
sauf pour orner la saleté publicitaire
« gardez-les dans vos murs » car on n’a pas le temps

de s’encombrer d’enfants pour faire nos affaires
ainsi j’ai senti que l’enfant est un esclave
qui n’a pour tout présent que sa fiente et sa bave

Q62 – T23

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *