Je suis prêt à jeter la plume et le CRAYON, — 1872 (38)

Alfred de Larze Choix d’improvisations

La géométrie

Je suis prêt à jeter la plume et le CRAYON,
Plus interdit, hélas! qu’un âne sous la SANGLE,
J’aimerais mieux tresser des mèches de LAMPION
Qu’improviser ici sur le Cercle et sur l’ANGLE!

Car, malgré l’incidence et la REFLEXION,
Je me perds au milieu d’un triangle RECTANGLE
En appelant du Ciel quelque petit RAYON
Un problème m’étouffe et la corde m’étrangle!

Grands Dieux! Faire en rimant l’éloge du CARRE!
Je suis prêt à crier plutôt: « Miserere! »
Quel sujet effrayant pour ma tremblante muse!

Quand bien même j’aurais Apollon pour parrain,
Pourrais-je vous trouver quelque joli Refrain
Sur la circonférence et sur l’HYPOTHENUSE?

Q8 – T15 – Sonnet improvisé sur mots-rimes imposés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *