Je suis élu, je suis damné! — 1872 (39)

Verlaine ed.Pléiade p.215

Le bon disciple

Je suis élu, je suis damné!
Un grand souffle inconnu m’entoure.
O terreur! Parce, Domine!

Quel Ange dur ainsi me bourre
Entre les épaules tandis
Que je m’envole aux Paradis?

Fièvre adorablement maligne,
Non délire, benoît effroi,
Je suis martyr et je suis roi,
Faucon je plane et je meurs cygne!

Toi le jaloux qui m’a fait signe,
(Or) me voici, voici tout moi!
Vers toi je rampe, encore indigne!
– Monte sur mes reins, et trépigne!

s.rev:  ede dcc abba abaa – octo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *