Sous les terrasses du Royal défilent les goums — 1902 (6)

Henri Jean-Marie LevetCartes Postales

Algérie – Biskra
A Henry de Bruchard

Sous les terrasses du Royal défilent les goums
Qui doivent prendre part à la fantasia:
Sur son fier cheval qu’agace le bruit des zornas,
On admire la prestance du Caïd de Touggourth …

Au petit café maure où chantonne le goumbre
Monsieur Cahen d’Anvers demande un cahouha:
R.S. Hitchens cause à la belle Messaouda,
Dont les lèvres ont la saveur du rhât-loukoum …

Le soleil, des palmiers, coule d’un flot nombreux
Sur les épaules des phtisiques radieux;
La baronne Traurig achète un collier d’ambre;

La comtesse de Pienne, née de Mac-Mahon
Se promène sur le boulevard Mac-Mahon …
– « Hein! Quel beau temps! se croirait-on à fin décembre?  »

Q15 – T15 – m.irr  – Mètre désinvolte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *