Ah mais que si donc comme et oh eh hi ah mais — 1958 (13)

Raymond Queneau – (sonnets écartés des sonnets de 1958)

La neige des mots invariables

Ah mais que si donc comme et oh eh hi ah mais
En étant pour or par tout en étant si comme
Donc en si mais givrant l’on du pour quand j’allais
Aux tours du ni quand près du ceci du donc homme

Le bachelier en droit la neige ès qualités
L’autour du donc si plouf l’alentour du grossium
Ne font qu’un tore à peine autour des os gâtés
Du râtelier glacial sous le presque uranium

Donc si mais donc si quand et pour moi et pour qu’est-ce
Le donc si près la flûte et le si grosse-caisse
Font rouler leur valeur sur la peau d’asinin

Pour est peut-être contre et le contre se baisse
Pour recevoir le couic il se peut bien qu’il naisse
Le jour où l’oh mais donc un galet redevient

Q8 – T6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *