Ils allaient avec toi sur les souches premières — 1958 (15)

Raymond Queneau – (sonnets écartés des sonnets de 1958)

Les petits chemins que prennent les bûcherons dans la montagne

Ils allaient avec toi sur les souches premières
Relever les destins des ancêtres en bois
Plus figés que ne sont les derniers réverbères
Et croyaient voir ici un chêne ou deux ou trois

Ils avaient découverts les rûs hypothécaires
Dont se gargarisait un autrichien matois
Mais lorsque l’on voulait retrouver les rivères
On s’égarait alors dans la mare aux patois

Ils iront avec toi le long de la clôture
Piétiner lourdement un sentier mal pavé
Entre des talus verts sans nulle architecture

Quand dépasseront-ils enfin toute nature
Sans que s’étale même un fond d’humanité ?
Tout arbre est insolent non moins que la toiture

Q8  T20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *