Le sexe las d’attendre un printemps retardé — 1962 (6)

Georges Perros Poèmes bleus

Absurdité II

Le sexe las d’attendre un printemps retardé
Par la rencontre au sommet de quatre saisons
La petite fille rentra chez elle à pied
Oubliant dans un parc son sac à provisions.

Lucifer la guettait sur le seuil de la porte
Et la prit dans ses bras pour lui montrer dûment
L’art de bien conjuguer le diable vous emporte
Mais elle n’avait plus peur de rien maintenant.

Depuis elle regarde l’homme sans rien voir
Qu’un peu d’ombre qui se déplace dans le noir
Celui de la lumière qui fut sa jeunesse.

Si l’ennui vient de naître il s’en ira bientôt
La vie est courte et longue et si courte à nouveau
Mourir tirera langue à toutes ses promesses.

Q59 – T15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *