Avant donc de lâcher la plume j’en ve crac — 1986 (2)

René BellettoLoin de Lyon – XLVII sonnets –


XX

Avant donc de lâcher la plume j’en ve crac
Nais aux mains comme quatre en crachant tout à sac
Dans mon roseau total puis cassais la baraque
De l’âme écartée d’une tiret final opaque

Je rayais de la carte et de tout almanach
Le monde joué aux points cardinaux par paqu
Ets d’êtres châtrouillés hi les êtres mis d’ac
Cord dans le même sac sans parler des cloaques

Ouvragés dans la gueule imprimaient et clac claqu
Aient du même coup j’avais la langue commac
L’engagement était bûlant liquidée la c

Omédie déjelée châtriment de fond rac
Lée couac ni maison ni roseau seul un chant ac
Appella dans le noir en chutant patatrac

aaaa aaaa aaa aaa – monorime en ‘ac’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *