Korriganes — 1883 (21)

Rodolphe Darzens in Le fou

Le poète

Korriganes
Au corps nu,
Courtisanes
De Cornu,

O Sultanes,
Dans le bois
De platanes
Je vous vois

On m’a dit
Diaphanes,
Qu’à minuit,

Vous buvez
Dans les crânes
Des tués!

Q32 – T24  – y=x ( d=a) – 3s  – sns

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *