Surgit soudain la dissonance — 1995 (7)

Hedi Kaddour Les fileuses

La belle

Surgit soudain la dissonance
En si majeur, brutale comme
Un coup d’oeil hypocrite qu’à
Surpris l’intérieur du genou

D’une femme et ne sait plus
Que faire de sa rage. Elle traverse
La pièce et revient en violence
De poing sur le clavier: joue donc

La fausse erreur, rétorquent
Les sons rieurs qui vont quand même
Au vent avec les cris, le grand

Soleil et les ballons d’enfants,
Car la belle, tu le sais, ça n’est
Jamais qu’un des temps de la bête.

bl – m.irr  octosyllabes plutôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *